Société

Procès contre Nonguebzanga Kaboré: il écope de six mois avec sursit

Share Button

L’audience correctionnelle de ce mercredi 14 février 2018 du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Ouahigouya a livré son verdict sur le procès de l’attaché de santé Kaboré Nonguébzanga. Le Président du dit tribunal, Jean de Dieu Yelkouni a confirmé la peine de 6 mois avec sursis requise par le parquet.

C’est le mercredi 31 janvier 2018 qu’a eu lieu la première audience de ce procès que nous avons appelé « Affaire de l’agent de santé Nonguébzanga Kaboré ». Dans une forte mobilisation du Syndicat National des Travailleurs de la Santé Humaine et Animale (SYNSHA). Et le délibéré renvoyé au 14 février.

Les faits

Cette affaire judiciaire remonte à la nuit du 16 au 17 décembre 2012 quand Traoré Minata, âgée de 19 ans, admise au Centre Médical avec Antenne chirurgicale (CMA) de Séguénéga dans la province du Yatenga, a trouvé la mort par manque de soin. C’était au cours d’une grève suivie par des agents de santé dont faisait partie l’agent de santé Kaboré.

Fasonet

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.