Procès du Putsch de septembre 2015: L’audience suspendue jusqu’au 25 Mai Prochain

Share Button

Repris ce mercredi 9 mai 2018 le procès du putsch manqué de septembre 2015 a été une fois de plus reporté au 25 Mai prochain. 

A peine l’audience du jour ouverte, les avocats commis d’office demandent au juge du temps pour prendre connaissance des pièces de la procédure : 20 à 30 jours, 3 à 4 semaines pour les uns et un mois pour les autres.

Au cours de l’audience, le président du tribunal a enregistré deux demandes de déport, déposées le 8 mai 2018 « pour convenance personnelle ». Il s’agit de Me Somé et de Me Kéré qui laissent huit accusés sans défense. Du coup 8 8 accusés, dont Gilbert Diendéré et son épouse Fatou Diendéré, se retrouvent de nouveau sans avocats .

Finalement le juge a accédé à la requête des avocats commis d’office en renvoyant le procès au vendredi 25 mai 2018. Ils ont donc 16 jours pour s’imprégner du dossier.

 

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.