Quoi de neuf à Kosyam? Sécurité

Sécurité : « Ces attaques lâches n’entameront jamais notre commune détermination à défendre l’intégrité du territoire national, » Rock Marc Christian KABORE

Share Button

Le président du Faso, son excellence Rock Marc Christian KABORE, est arrivé à Koudougou aux alentours de 11H. C’est à cette période que le président a appris la mort de 8 soldats burkinabé tombé à Baraboulé.

Dans la matinée de ce mercredi 26 septembre, nous avions appris cette information faisant état de 06 morts, lors du bilan provisoire. Mais, le bilan est désormais de 08 morts du côté des forces de l’ordre.

En effet, une voiture de patrouille des FDS est tombée sur une mine explosive. Le président du Faso, en visite à Koudougou, ce matin, à l’occasion de l’ouverture du Salon International du coton et du textile ( Sicot), n’a pas manqué de se prononcer suite à ce drame :

«  En arrivant à Koudougou pour l’ouverture du Salon
International du coton et du textile ( Sicot), je viens
d’apprendre que 8 soldats Burkinabè ont trouvé la mort après que leur véhicule ait sauté sur une mine artisanale déposée par les ennemis de notre peuple.

En cette douloureuse circonstance, je salue la mémoire de
nos vaillants soldats tombés les armes à la main pour la paix au Burkina Faso.

J’adresse mes condoléances les plus attristées aux Forces
de défense et de sécurité, aux familles et proches des
victimes.

Ces attaques lâches et horribles n’entameront jamais notre
commune détermination à défendre l’intégrité du territoire
national, à rétablir la paix et la sécurité pour le bonheur et la
prospérité du peuple Burkinabè.

Vive le Burkina Faso                                           

La lutte contre le terrorisme continu. » S’est exprimé Rock Marc Christian KABORE, président de la république du Burkina Faso.

Parmi les initiatives opté par le gouvernement burkinabé pour venir à bout du terrorisme au Burkina, figure un forum sur la sécurité chaque 2 semaines.

En dépit des multiples attaques, les déploiements des forces de défenses et de sécurité se font toujours dans le Nord et dans l’Est du Burkina Faso.

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.