Sport : Zinédine Zidane, nouvel entraîneur du Real Madrid

Share Button

L’information avait été éventée par plusieurs médias espagnols, lundi 4 janvier, en milieu d’après-midi. La nomination de Zinédine Zidane comme entraîneur du Real Madrid a été officialisée par le président du club, Florentino Pérez, lors d’une conférence de presse organisée au stade Santiago Bernabéu dans la soirée.

A la tête de la « Castilla », l’équipe réserve du Real, depuis l’été 2014, l’ancien numéro 10 des Bleus et ancien milieu de la « Casa blanca » (231 matchs au compteur entre 2001 et 2006) remplace l’Ibère Rafael Benitez, en poste depuis juin 2015.

La désignation du « sphinx » Zidane, 43 ans, a été décidée lors d’une réunion d’urgence organisée par la direction du club. Elle fait suite au match nul (2-2) concédé par les Merengue contre Valence, dimanche 3 janvier. Premier Français à occuper cette fonction au Real, le Marseillais prend les rênes d’une phalange classée troisième de Liga, à quatre points derrière son frère ennemi de l’Atlético, surprenant leader du championnat, et deux longueurs du FC Barcelone, qui avait humilié le Real 4-0 au Bernabeu le 21 novembre.

Alors que les Galactiques ont changé vingt fois d’entraîneur en vingt ans, Zidane hérite d’un effectif traumatisé par une année 2015 sans titre et une litanie de scandales (affaire de la sextape de l’attaquant français Karim Benzema, élimination en Coupe du roi pour une erreur administrative). En prenant les commandes du club le plus titré (dix Ligues des champions) et le plus riche d’Europe depuis une décennie (549,5 millions d’euros de revenus à l’issue de la saison 2013-2014), le quadragénaire relève un défi de taille, lui qui gravite au sein de l’organigramme du Real depuis 2009. Soit trois ans après l’arrêt de sa carrière, ponctuée par un fameux coup de boule asséné à l’Italien Marco Materazzi, et une expulsion en finale du Mondial 2006.

lemonde.fr

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.