La crise au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a finalement « dégénéré » avec les sanctions pronon- cées à l’encontre de plusieurs militants dont Léonce Koné, Mahamadi Kouanda, Salia Sanou, Daniel Rasmané Sawadogo et Césaire Ky qui ont été exclus du parti. Cette situation a provoqué laLa suite …..

Le lundi 19 août 2019,dès potron-minet, au moment où les Burkinabè étaient dans  le recueillement pour le deuxième anniversaire du décès de Dr Salifou Diallo, ancien président de l’Assemblée nationale, la nation a été une fois de plus endeuillée par une attaque terroriste d’une rare violence contre le détachement deLa suite …..

Déclaration de militants du Congres pour la démocratie et le progrès (CDP), relative a la reprise de leur participation aux instances du parti. Par un communiqué en date du 10 juin 2019, nous, militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), signataires de la présente déclaration, avions expriméLa suite …..

L’ex-président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo aurait une fois «demandé au général Gilbert Diendéré de faire un coup d’Etat à Blaise Compaoré», selon Me Paul Kéré, qui a plaidé ce lundi 29 juillet 2019, pour le N°1 de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), devant le tribunal en charge du dossier duLa suite …..

À plusieurs reprises, le président burkinabè a dénoncé les «liens» et même le «deal» qu’auraient passé son prédécesseur et les groupes qui harcèlent le pays. Pour Compaoré, c’en était trop. Profondément agacé, il est sorti de son silence, d’abord par un communiqué, puis par une lettre personnelle à Kaboré. DansLa suite …..