Tariq Ramadan a reconnu des relations sexuelles “consenties” avec deux femmes l’accusant de viol

Share Button

Tariq Ramadan, mis en examen pour le viol de deux femmes avec lesquelles il niait jusqu’ici tout rapport physique, a finalement reconnu lundi devant les juges d’instruction avoir eu avec elles des relations sexuelles “consenties“, a déclaré son avocat.

Les messages échangés entre l’intellectuel musulman et ces deux femmes “démontrent que les parties civiles ont menti et que les relations sexuelles ont été parfaitement souhaitées, consenties et même par la suite de nouveau recherchées.

Les révélations récentes de ces messages ‘lui ont permis de reconnaître qu’il avait eu des relations sexuelles avec Henda Ayari et Paule-Emma Alinesurnommée ‘Christelle’ dans les médias, a affirmé Me Emmanuel Marsigny.

 

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.