Tchad : 10 ans de prison pour les violeurs de la jeune Zouhoura

La justice tchadienne a condamné jeudi, sept jeunes impliqués dans le viol collectif de la jeune Zouhoura.




Le procureur avait requis cinq de travaux forcés. Mais ce sont finalement 10 ans qui ont été retenus pour sept des personnes mises en cause dans le viol de la jeune tchadienne.

La même peine a été requise pour un des mis en cause, qui s‘était évadé de la maison d’arrêt de N’djamena le 13 juin dernier, en compagnie d’un autre suspect.

Zouhara, une lycéenne tchadienne de 16 ans, a été violée le 08 février passé. La diffusion de la vidéo de cet acte sur les réseaux sociaux avait suscité un tolet au Tchad.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.