Tentative d’assassinat de Inoussa Kanazoé : Moussa Kouanda en liberté provisoire

Interpellé dans le cadre de la tentative d’assassinat sur la personne de Inoussa Kanazoé,  son ex associé, Moussa Kouanda est en liberté provisoire. Il avait été interpellé par la gendarmerie de Boulmiougou qui le gardait à vue depuis le 29 juin 2017; il est donc en liberté provisoire depuis cet après-midi du lundi 3 juillet 2017.

Placé en garde à vue après son interpellation par la gendarmerie de Boulmiougou le 29 juin 2017 pour affaire de tentative d’assassinat, Moussa Kouanda et ses présumés complices à savoir les sieurs Coulibaly Abdoulaye et Tindano Abdoulaye ont été bénéficié de libertés provisoires ce lundi 3 juillet 2017 soir après leurs auditions.

En effet, le consul honoraire de la Côte d’Ivoire au Burkina Faso, était accusé de complicité d’assassinat sur la personne de Inoussa Kanazoé son ancien partenaire qui, lui aussi avait été arrêté par la gendarmerie et déféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO). Sur lui pesaient les chefs d’accusations suivants : ‘’faux en écriture de commerce, usage de faux en écriture de commerce, tromperie du consommateur, fraude fiscale, abus de confiance aggravé, usage frauduleux de numéro IFU, blanchiments de capitaux, actes de complicité’’. C’était le 19 avril 2017.

Après leurs auditions, ils ont tous obtenu la liberté provisoire, en attendant le dénouement de l’enquête.

On se rappelle que le sieur Inoussa Kanazoé, directeur général de la société KANIS INTERNATIONAL a obtenu sa liberté provisoire depuis le mercredi 14 mai dernier  après le paiement d’une caution de 700 millions fcfa.

 

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.