Terrorisme: Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l’Etat islamique annoncé pour mort

Share Button
Selon l’Observatoire syrien pour les droits de l’Homme, le chef de l’Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi, serait mort. Mais le Pentagone n’a pas confirmé cette information. Ce n’est pas la première fois que son décès est annoncé.

L’homme à la tête de l’Etat islamique, Abou Bakr al-Baghdadi serait mort, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). D’après le responsable de l’organisation, Rami Adulrahman, l’information vient de combattants de Daech situés dans l’est du pays, dans la province de Deir al-Zour. L’OSDH est une organisation sérieuse, qui donne régulièrement notamment les bilans des victimes civiles de la guerre en Syrie.

Mais ni la coalition, ni les forces irakiennes, ni les combattants kurdes n’ont pour l’heure confirmé la mort du chef de Daech. Seul Donald Trump s’est contenté d’un énigmatique : « De grandes victoires contre l’Etat islamique! » sur Twitter, faisant sûrement référence à la reprise de Mossoul par l’armée irakienne aidée de la coalition.

L’état-major américain a pour sa part dit « espérer que ce soit vrai ». La prudence est de mise, car comme le rappelle le chercheur Jean-Charles Brisard, ce n’est pas la première fois que la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi est annoncée.




Ajouter un commentaire

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d'expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d'un MASTER en communication. btahirou81@gmail.com