International Monde

Tribunal pénal international: un accusé ingère une fiole de poison en entendant sa condamnation

Share Button

Coup de théâtre au tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye ce mercredi : un des accusés croates de Bosnie s’est suicidé en avalant du poison au moment de son verdict, forçant le tribunal à suspendre son audience.

Slobodan Praljak, 72 ans, a crié «Praljak n’est pas un criminel» avant d’avaler le contenu de sa fiole. Cet ancien officier supérieur de l’armée croate avait été condamné à 20 ans de prison pour des crimes de guerre durant le conflit croato-musulman qui a éclaté durant la guerre en Bosnie.

Tandis que des responsables du tribunal s’affairaient autour de Slobodan Praljak, le juge président, Carmel Agius, a ordonné la suspension de l’audience. La salle du tribunal a été déclarée «scène de crime» par la police.

Quelques minutes après, plusieurs secouristes se sont précipités à l’intérieur du tribunal. De leur côté, des responsables du tribunal appelaient au calme. Malgré des soins médicaux, Praljac a été déclaré mort peu avant 15 heures, selon l’agence néerlandaise Hina.

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.