A LA UNE

USA : DONALD TRUMP, le 45ème Président

Share Button
Comme Obama il y a presque 8 ans maintenant, l’on est encore tenté de dire « Yes he did !» C’est connu, les américains ont porté leur choix sur le tonitruant DONALD TRUMP, le candidat républicain. Alors que les sondages le donnaient pour perdant, c’est la démocrate qui se mord déjà les doigts.

« Hilary Clinton m’a déjà adressé ces félicitations » déclare TRUMP sur I24 news tôt ce matin. Et oui, ce n’est pas une « trumperie », comme on a pris l’habitude d’entendre ces dernier mois. En effet, c’est celui qui a promis faire des Etats Unis d’Amerique une nation débarrassée de ces « envahisseurs » de Mexicains, de Chinois et de Noirs entre autres…que le peuple américain a décidé de porter à sa tête.

C’est en tout cas ce que confirment les résultats : 278 grands électeurs pour TRUMP contre 219 pour CLINTON.

« Je serai le président de tous les Américains, même de ceux qui ne m’aiment pas »

C’est en effet ce qu’a lâché le 45ème président des USA face à ses partisans venus célébrer sa victoire.

En rappel, c’est une Amérique en colère qui s’était levée telle une déferlante à travers le pays pour soutenir sa candidature. Elle ne l’a jamais lâché, malgré les scandales. Donald Trump a su séduire avec son style indomptable et ses sorties non consensuelles, injurieuses. Trump, le ”robin des bois” milliardaire sans peur et sans limites à la mèche orangée et à l’ego surdimensionné, est devenu le «héros politique» de cette année électorale. Avec sa candidature à laquelle peu de commentateurs croyaient initialement et sa campagne explosive, Donald Trump a cassé tous les pronostics politiques.

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.