USA-RUSSIE: Le premier sommet Trump-Poutine aura lieu à Helsinki le 16 juillet

Share Button

Le président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine se rencontreront le 16 juillet à Helsinki pour leur premier sommet bilatéral, ont annoncé jeudi le Kremlin et la Maison-Blanche.

Selon un communiqué du Kremlin, la rencontre permettra d’aborder « l’état actuel et les perspectives de développement des relations russo-américaines » ainsi que les principaux sujets internationaux.

« Les deux leaders vont discuter des relations entre les États-Unis et la Russie ainsi qu’un certain nombre d’enjeux liés à la sécurité nationale », lui a fait écho la Maison-Blanche à peu près au même moment.

La confirmation de cette rencontre survient au terme d’une rencontre entre M. Poutine et le conseiller à la sécurité nationale du président Trump, John Bolton.

Le président russe a déclaré à cette occasion que « les relations russo-américaines ne sont pas au meilleur de leur forme », mais a imputé le tout à une « âpre lutte politique interne aux États-Unis ». Il a assuré que « la Russie n’a jamais aspiré à la confrontation ».

« Même dans le passé, lorsque nos pays connaissaient des divergences, nos dirigeants et leurs conseillers se rencontraient; et je pense que c’était bénéfique pour les deux pays, bénéfique pour la stabilité mondiale, et le président Trump a cela à cœur », a fait valoir M. Bolton.

Le tête-à-tête entre les dirigeants des deux plus importantes puissances militaires du monde aura lieu tout juste après le sommet de l’OTAN des 11 et 12 juillet, à Bruxelles.

Ce sommet, auquel doit participer M. Trump, s’annonce tendu en raison des tensions commerciales entre les États-Unis et ses alliés traditionnels, ainsi que des pressions américaines pour que les pays membres de l’organisation augmentent leurs dépenses militaires.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.