Affaire écoute téléphonique Nogo-Lopez : Aly Badra Ouédraogo, président du RPR abandonne les poursuites

Après analyse et en toute responsabilité, j’ai décidé de me retirer du procès dit des enregistrements sonores qui m’opposait à dame Lopez et au sieur Nogo Drissa. Il vous souviendra que dans cette affaire j’avais porté plainte contre les sus-cités pour diffamation calomnieuse. Cette décision est motivée par 04 raisons:

1) Me mettre au-dessus des basses besognes déstabilisatrices pour me concentrer sur la vie de mon parti ;
2) L’audience devant se tenir aujourd’hui 30 octobre date anniversaire de l’insurrection et au regard du rôle plus ou moins important que les accusés ont joué dans l’avènement de l’insurrection et en hommage à l’ensemble de la jeunesse combattante du Burkina Faso j’ai décidé d’abandonner les poursuites pour permettre la cohésion de toute la jeunesse et rendre hommage à ma manière aux martyrs ;
3) Pour donner la preuve qu’il ne s’agissait nullement d’une cabale politique, contrairement aux allégations qui ont été répandues, sinon je n’aurai jamais pu prendre une telle décision en toute indépendance ;
4) Le sieur Nogo a reconnu avec moi qu’il a été manipulé et que les éléments sonores sont le fruit d’un montage. En tout état de cause, je sais ce que je vaux et Dieu est le seul juge infaillible.

Dieu bénisse le Burkina Faso et sa jeunesse !

Aly Badra Ouédraogo
Président du RPR

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.