Africa Gold Insider: « Les investisseurs ne se feront plus anarquer », Patrick Gagnon de Sanama International

Share Button

Ce vendredi 6 octobre 2017, ouagadougou a abrité la conférence de lancement de Africa Gold Insider, le plate-forme qui permettra selon son promotteur Patrick Gagnon, « de faire rayonner le domaine aurifaire artisanal ». Africa Gold Insider, c’est une serie de 75 conférences internationales en vue d’éclairer les prospects sur la réalité de l’or au Bukrina Faso. 

Un contexte défavorable?
Non pas nécessairement, selon le Directeur de SANAMA International, car pour lui, « l’Afrique est le vivier que tous les observateurs ont en ligne de mire »
Souvent mal informés et non-informés des réalités locales, certains investisseurs se font anarquer dès leur arrivée ou sont simplement dépossédés après des investissements importants dans divers projets. C’est de la mauvaise réputation qui en est issue que certains privés et publics sont réticents à venir s’installer pour un meilleur développement du secteur. Pour M. Patrick Gagnon, « tout cela constitue un frein au développemnt économique et une décroissance du secteur de l’exploitation artisanale et semi-mécanisée de l’or. Car dit-il, « j’ai moi -même été victime de la méconnaisance du domaine ». Il y a trois ans, toujours selon le PDG de SANAMA International, qu’il a suivi des recommandations diverses qui lui ont créé de véritables problèmes.
A combien peut-on estimer ces pertes?
« Il ne me parait pas important de m’appesentir sur la somme exacte au niveau des pertes, mais plutôt de partager les leçons de cette mauvaise expérience ». Car dit-il, le domaine aurifère nourrit bien son homme au Burkina FASO. Pour preuve, 3 millions de personnes vivent de ces activités au pays des hommes intègres, pour 50 millions en Afrique sub-saharienne.
Les conférences internationales AFRICA GOLD INSIDER, 75 au total, se tiendront dans  45 villes d’Amérique, d’Europe, d’Asie et d’Océanie à partir de janvier 2018. Elle dureront 11 mois et se finiront à Sidney en Australie.
Les conférences s’articuleront autour de 4 thèmes principaux dont les réalités du terrain, l’achat de l’or et de l’équipement, le traçage de l’or et le blanchiment des capitaux. Au sortir des conférences, les participants détiendront les secrets les mieux gardés d’Afrique, foi du PDG de SANAMA GOLD.
Pour ce faire, 5 conférenciers mèneront les activités. Il s’agit de Patrick GAGNON en qualité d’expert en négoce d’or Africain, du Dr Kader Cissé, Ancien ministre en charge des Mines au Burkina Faso et de Jean Bosco Mantoro entre autres, ancien directeur des Mines du Burkina.
Le coût de participation aux conférences
Il faudra débourser 795 dollars US pour y participer.
Note: Le coût du kilogramme d’or est de 23 millions de Franc CFA
Ajouter un commentaire