Afrique du Sud : Vœu de sa vie réalisé, la jeune Phalatse souffrante de Progeria a rencontré Zuma

Une jeune fille sud-africaine Ontlametse Phalatse, souffrante de Progeria, a été reçue le jeudi dernier à Pretoria à l’occasion de ses 18 ans par le Président Jacob Zuma.

Zuma a été ému lors de la rencontre avec son compatriote de 18 ans à qui il a offert et partagé le gâteau d’anniversaire, pris de la boisson avec elle et lui a remis un pot de fleur.

Phalatse a été diagnostiquée de Progeria un mal caractérisé par un pré-vieillissement dû à la mutation de novo (non présente chez les parents) d’un gène.

La patiente a révélé que la rencontre avec Zuma était inscrite sur sa liste de vœu de cette année. A propos du mal dont elle souffre, la patiente a déclaré être la « première dame » parce qu’elle est le premier enfant noir dans le pays chez qui le ¨Progeria a été détecté.

Elle a été diagnostiquée en 2009 et a rappelé qu’on lui avait dit qu’elle ne vivrait pas au-delà de l’âge de 13 ans mais a survécu jusqu’à ce jour. L’hôte du Président a été accompagnée à la villa présidentielle par sa mère, Bellon Phalatse et l’avocat Bonginkosi Ngubane. La mère a dû abandonner son travail pour s’occuper de sa progéniture.

Pour avoir été récemment victime d’un accident de circulation à bord d’un transport en commun, la patiente a souhaité disposer d’une voiture pour l’amener à Johannesburg afin de recevoir des soins médicaux.

Pour Zuma, la vie de Phalatse est une note d’espoir et de triomphe qui inspire « une attitude et un esprit de combat ». Le Président a promis à Phalatse qu’il l’aiderait à réaliser son prochain rêve, avoir une maison, pour elle et sa mère. Pour la doléance concernant le moyen de déplacement, Zuma a dit avoir pris bonne note et que les médecins de l’Etat devront répondre à ses besoins.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.