Attaque sur Kwamé N’Krumah: Les internautes se “déchaînent”

Share Button

L’attaque essuyée par les Burkinabé dans cette soirée du 13 Août 2017, a évidemment fait couler beaucoup d’encre et de salive, mais les claviers ne sont pas restés en marge. En effet, après que le calme soit revenu dans la ville, les internautes se sont exprimés sur les différentes interfaces. Nous avons recueilli quelques posts.

-Abdoul Wahab Sarba

Les ennemis ne dorment pas, ils profitent des moments de couac pour frapper, tout le monde avait le regard tourné vers l’histoire des chauffeurs, et ils ont eu le temps de planifier leur sale besogne, plus jamais ça au faso!”

Ouedraogo Josefrid Hugues

Mr le Président, ces lâches de terroristes ont bien profiter de la situation chaotique du pays pour commettre cette bassesse. C’est triste, Voyez vous-même, pour assurer votre sécurité policiers, gendarmes et militaires n’accordent pas leurs violons, un policier qui violente un conducteur, un militaire qui abat un jeune de 19ans pour histoire de femme, des grèves à n’en point finir. C’est trop et ça nous fragilise. Unissons nos forces pour faire face à tout défi. Que par la miséricorde de Dieu les âmes de nos victimes reposent en paix et meilleure santé aux blessés.”

Sidi Héma Le Baron

“Aucun peuple ne sortira à votre place. Nous ne payons pas les impôts pour rien et nous ne subissons pas les tracasseries et les coups de forces pour ensuite sortir affronter des terroristes à votre place. Si vous ne pouvez pas sécuriser les personnes et leurs biens, demissionnez. Car c’est ça la mission première d’un Etat et de son gouvernement.
Mouvement ‘san ka wili tchoko tchoko wa sanga wili’.”

D’autres sont plus dosés dans leurs commentaires

Moumouni Zongo

“Bien vrai que quand on est ciblé par ces gens là c’est tres compliqué, mais reconnaissons qu’il y a grave défaillance dans notre système sécuritaire . Paix aux âmes des défunts que Dieu console les familles éplorées!

-Adams Korsaga

“Toutes mes condoléances à tous les burkinabé! J’invite tous les burkinabé à rester unis et sereins. Que la force de dieu surplombe toujours la force du diable! Victoire et la patrie ou la mort nous vaincrons!”

En attendant la lumière sur ces tristes épisodes, nous présentons nos condoléances aux familles éplorées et prompt rétablissement aux blessés.



//
Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.