Quoi de neuf à Kosyam?

« Be Healthy, Be Mobile m-cancer du col de l’utérus » : Un nouveau programme pour lutter contre le cancer du col de l’utérus

Share Button

L’épouse du Président du Faso, Madame Sika KABORE a présidé en début de matinée du mardi 02 mai 2017, l’atelier de lancement du projet « Be Healthy, Be Mobile m-cancer du col de l’utérus (BHBM) au Burkina Faso ».
Première à intervenir au cours de cette cérémonie, la Représentante résidente de l’OMS, Madame Aminata Jeanne DIARRA/NANA. Elle a adressé les remerciements de son institution aux autorités du Burkina Faso « pour l’adhésion du pays à cette initiative novatrice ».
Convaincu de l’impact qu’un tel projet peut avoir au Burkina Faso, le Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l’Union internationale des Télécommunications (UIT), Monsieur Brahima SANOU s‘est dit fier d’être parmi ces personnes qui porteront ce projet du stade « du projet pilote jusqu’à un projet d’envergure national et même international ».
En sa qualité de parrain de la cérémonie, le Ministre de la Santé, le Professeur Nicolas MEDAH a salué cette initiative car selon lui, « les technologies numériques peuvent permettre d’améliorer sensiblement la lutte contre la maladie surtout à travers une meilleure prévention et une prise en charge précoce ».
Embouchant la même trompette, la Ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Madame Hadja Fatimata OUATTARA/SANOU a pour sa part déclaré que le projet « Be Healthy, Be Mobile m-cancer du col de l’utérus(BHBM) au Burkina Faso » s’inscrit dans la volonté affirmée des plus hautes autorités de notre pays de « saisir les potentialités des Technologies de l’Information et de la Communication pour améliorer les conditions de vie des citoyens en général et de la femme en particulier ».
Dans son discours de lancement du projet, l’épouse du Président du Faso a invité « les différents acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux qui se sont engagés, à maintenir la mobilisation et à poursuivre leurs efforts pour une concrétisation rapide du programme au sein de la population ».
Estimant que la clé du succès dans la lutte contre les cancers réside dans la prévention, le diagnostic précoce et leur prise en charge adéquate, Madame Sika KABORE trouve dans « l’organisation de l’atelier de lancement du projet e-cancer, une première étape que nous franchissons ».
Elle a rassuré de son entière disponibilité à apporter tout l’appui et l’encouragement nécessaires pour l’implantation rapide du BHBM et son appropriation par les acteurs de la santé et les populations.
Le projet « Be Healthy, Be Mobile m-cancer du col de l’utérus (BHBM) au Burkina Faso » vise à lutter contre les maladies non transmissibles tel le cancer du col de l’utérus en utilisant la technologie mobile programme et est pilotée par le ministère du Développement de l’Economie numérique et des Postes et celui de la Santé et son réseau de partenaires dont l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un commentaire

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.