CAN GABON 2017: Jusqu’où iront les étalons?

Le Burkina Faso affronte la Tunisie demain 28 janvier 2017 en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations. La ferveur ressentie au lendemain de la qualification nous a amené a approcher les Burkinabé la veille du match pour recueillir leurs impressions.

Ouedraogo R. Moussa: “Nous allons nous qualifier bien sûr. Je suis très confiant pour ma part…Les étalons en finale, pourquoi pas?Notre équipe est bonne, il suffit que les joueurs se mettent au niveau seulement et on les battra”. Ismaèl aussi va dans son sens mais s’intérroge quand même:”On peut les battre, mais là où ça m’inquiète là, c’est que la Tunisie n’est pas si forte que cela et nous nous étalons ont du mal contre les petites équipes, voire les moyennes. Mais on vera…” conclut-il.

Ki Claver nous assure que la demi-finale n’est plus même à l’ordre du jour, les étalons étant déjà, selon en demi-finale. “A part le Sénégal qui joue un football efficace, je ne vois pas qui peut nous arrêter; D’ailleurs, il suffit que le Ghana élimine le Sénagal pour qu’on ait le champ libre” assure t-il.

D’autres avis par contre sont modérés. Sont de ceux là Monsieur Nignan A. Latif pour qui “il faudra voir dans quel état d’esprit les joueurs abordent le match. S’ils font le malin comme la Côte d’Ivoire, on ne va pas s’en sortir”. En attendant de voir donc si oui ou non nous rejoindrons le pays frère la Côte d’Ivoire hors de la compétition, nous pouvons apprécier ces portraits vus sur la toile des 2 joueurs clé du Burkina Faso à cette compétition, Préjuce Nacoulma et Koffi Koakou. Bravo l’artiste!

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.