Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 26 décembre 2018 ( Nominations)

Share Button

III. NOMINATIONS DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION
A. MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE

Le Conseil a adopté un décret portant nominations des personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance maladie universelle (CNAMU), pour un premier mandat de trois (03) ans.
Au titre du ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale :
– Monsieur Souleymane LENGANE, Mle 59 686 D, Conseiller en Gestion des ressources humaines ;

– Monsieur Karlé ZANGO, Mle 111 287 K, Inspecteur du travail.
Au titre du ministère de la Santé : 
– Monsieur Narcisse Mathurin NARE, Mle 37 551 H, Médecin spécialiste en santé publique.

Au titre du ministère de la Femme, de la solidarité nationale et de la famille : 
– Madame Ursule KABORE/BOUDA, Mle 27 834 G, Administrateur des affaires sociales.
Au titre du ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation : 
– Monsieur Alexis Yissoréga BADO, Mle 212 411 R, Conseiller en Gestion des ressources humaines.

Au titre des organisations professionnelles de l’économie informelle : 
– Monsieur Hamidou OUANGRAOUA, Commerçant, Président de la Fédération des associations des commerçants du secteur informel du Burkina (FACSI-B).
Au titre des employeurs du secteur privé :

– Monsieur Nongassida Camille KABORE, Pharmacien, Secrétaire chargé des professions libérales de santé au Conseil national du Patronat burkinabè (CNPB).
Au titre des organisations de la société civile : 
– Monsieur Simon KABORE, Technicien supérieur en pharmacie, Directeur exécutif du Réseau accès aux médicaments essentiels (RAME).

Au titre de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) : 
– Madame Valérie KABORE, Experte en communication-Réalisatrice de cinéma, Secrétaire générale du Bureau national de la CCI-BF.
Au titre de la Chambre des métiers et de l’artisanat du Burkina Faso (CMA-BF) : 
– Madame Sylvie YONLI/KAFANDO, Mle 20 11 002, Gestionnaire des ressources humaines.

Au titre de la Chambre nationale d’agriculture du Burkina Faso (CNA-BF) : 
– Monsieur Moussa KONE, Aviculteur, Président de la CNA-BF.
Au titre des Ordres professionnels de la santé : 
– Monsieur Alfred SANDOUIDI,

B. MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION

Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Madame Léa 2ème jumelle ZAGRE/RIMTOUNDA, Mle 44 056 L, Administrateur des services financiers, Administrateur représentant l’Etat au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’administration de l’Ecole polytechnique de Ouagadougou, pour un premier mandat de trois (03) ans.

C. MINISTERE DES MINES ET DES CARRIERES

Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Madame Assita TRAORE, Mle 212 619 Z, Conseiller des affaires économiques, Administrateur représentant l’Etat au titre du ministère des Mines et des carrières au Conseil d’administration du Bureau des mines et de la géologie (BUMIGEB), pour un premier mandat de trois (03) ans.

D. MINISTERE DU COMMERCE, DE L’INDUSTRIE ET DE L’ARTISANAT

Le Conseil a adopté trois (03) décrets.
Le premier décret nomme les personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration de l’Agence burkinabè des investissements (ABI), pour un premier mandat de trois (03) ans :

Au titre de la Présidence du Faso :

– Monsieur Stéphane Paul Rimbessom OUEDRAOGO, Mle 511 892 V, Conseiller spécial.
Au titre du Premier ministère : 
– Monsieur Kubeterzié Constantin DABIRE, Mle 511 421 Z, Conseiller spécial.
Au titre du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat ;
– Monsieur Boubacar TRAORE, Mle 00 532 012 M, Ingénieur statisticien ;

– Monsieur Kiswendsida Honoré KIETYETA, Mle API-007, Gestionnaire financier.
Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement :
– Madame Martine Wendeyam KOUDA/PABEYAM, Mle 56 729 N, Inspecteur des impôts.
Au titre du ministère des Affaires étrangères et de la coopération : 
– Monsieur Sylvain Yamtiguimda YAMEOGO, Mle 104 400 P, Conseiller des affaires étrangères.

Au titre de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) : 
– Madame Valérie KABORE, Experte en communication-Réalisatrice de cinéma, Secrétaire générale du Bureau national de la CCI-BF.
Au titre du personnel de l’Agence burkinabè des investissements (ABI) :

– Monsieur Placide Zonata TAPSOBA, Chargé de la facilitation des investissements.
Le deuxième décret nomme Monsieur Boubacar TRAORE, Mle 00 532 012 M, Ingénieur statisticien, Président du Conseil d’administration de l’Agence burkinabè des investissements (ABI), pour un premier mandat de trois (03) ans.

Le troisième décret nomme Monsieur Wendlassida Anatole Abraham TAPSOBA, Mle 212 615 A, Conseiller des affaires économiques, Administrateur représentant l’Etat au titre du ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat au Conseil d’administration de la Minoterie du Faso (MINOFA), pour un dernier mandat de trois (03) ans.

E. MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION ET DE L’INSERTION PROFESSIONNELLES

Le Conseil a adopté deux (02) décrets.
Le premier décret nomme les personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration du Groupement d’intérêt public Programme national de volontariat au Burkina Faso (GIP-PNVB), pour un premier mandat de trois (03) ans.
Au titre des Collectivités territoriales :

– Monsieur Edmond ZIDA, Président du Conseil régional du Plateau-Central.
Au titre des organisations internationales de volontariat : 
– Madame Fatimata LANKOANDE/OUEDRAOGO, Directrice pays de l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC).
Au titre des organisations paysannes :

– Monsieur Fildirè Maxime KAMBOU, Coordonnateur de projet.
Le second décret renouvelle le mandat de Madame Aguiratou TOU/NANA, Mle 216 748 K, Conseiller en emploi et en formation professionnelle, Administrateur représentant l’Etat au titre du ministère de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, au Conseil d’administration du Groupement d’Intérêt public Programme national de volontariat au Burkina Faso (GIP-PNVB), pour une dernière période de trois (03) ans.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.