Concours de recrutement d’Elèves Sous-Officiers de la 10ème promotion de l’Ecole Nationale de Sous-Officiers d’Active, cycle 2017-2018

Il sera organisé pour les besoins des Forces Armées Nationales, un concours direct de recrutement de quatre vingt (80) Elèves Sous-Officiers d’Active (ESOA) dont soixante seize (76) garçons et quatre (04) filles au titre de la 10ème promotion de l’Ecole Nationale de Sous-Officiers d’Active cycle 2017-2018.

  1. CONDITIONS DE CANDIDATURE

Peuvent prendre part au concours, les jeunes gens remplissant les conditions suivantes :
▪ être de sexe masculin ou féminin et de nationalité Burkinabè ;
▪ Être âgé de vingt (20) ans au moins et vingt cinq ans au plus au 31 décembre 2017 ;
– Être titulaire du baccalauréat ou de tout autre diplôme reconnu équivalent;
-Être célibataire sans enfant à charge
▪ être de bonne moralité et physiquement apte à suivre la formation ;
▪ n’avoir pas d’engagement à la fonction publique ;
▪ ne pas être en cours de formation dans une Ecole ou un Centre de Formation de l’Etat.

  1. COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature est composé comme suit :

  1. une (01) demande manuscrite timbrée à 200 F CFA adressée à Monsieur le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants ;
    2. un (01) certificat de nationalité Burkinabè ;
    3. un (01) extrait d’acte de naissance ou de jugement supplétif en tenant lieu et établi au plus tard en 2014 ;
    4. un (01) casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois à la date du début de dépôt des dossiers de candidature ;
    5. une (01) photocopie légalisée de la Carte Nationale d’Identité Burkinabè (CNIB) ;
    6. Une photocopie légalisée du baccalauréat ou de tout autre diplôme reconnu équivalent
    7. un (01) certificat de visite et contre visite datant de moins de trois (03) mois à la date du début de dépôt des dossiers de candidature, établi par un médecin militaire et attestant l’aptitude du candidat ;
    8. un certificat de non grossesse délivré par un médecin militaire pour les candidats de sexe féminin.

III. DEPOT DES DOSSIERS
Les dossiers de candidature doivent être déposés les jours ouvrables du 22 Mai au 23 Juin 2017 dans les Postes de Commandement (PC) des formations suivantes :
▪ les Régions Militaires (Kaya, Bobo-Dioulasso et Ouagadougou) ;
▪ le Groupement Central des Armées au Camp Guillaume OUEDRAOGO ;
▪ la 1ère Région Aérienne de l’Armée de l’Air à Ouagadougou ;
▪ le 23ème Régiment d’Infanterie Commando (23ème RIC) à Dédougou ;
▪ le 11ème Régiment d’Infanterie Commando (11ème RIC) à Dori ;
▪ le 12ème Régiment d’Infanterie Commando (12ème RIC) à Ouahigouya ;
▪ le 22ème Régiment d’Infanterie Commando (22ème RIC) à Gaoua ;
▪ l’Académie Militaire Georges NAMOANO (AMGN) à Pô ;
▪ le 34ème Régiment Interarmes (RIA) à Fada N’Gourma ;
▪ le 31ème Régiment d’Infanterie Commando (31ème RIC) à Tenkodogo.

La clôture des dépôts de candidature est fixée au vendredi 23 Juin 2017 à 15 h 00 mn.

  1. CENTRE D’EXAMEN

La garnison de Ouagadougou est l’unique centre d’examen.

  1. EPREUVES DU CONCOURS

Le concours se déroulera dans le centre unique de Ouagadougou. Il comprendra deux (02) épreuves :

  1. Epreuves physiques

Les épreuves sportives de présélection qui se dérouleront du 18 au 20 juillet 2017 au camp Général Aboubacar Sangoulé LAMIZANA. Elles comprendront les disciplines suivantes :
▪ une course de 1000 m (épreuve de résistance), le 18 juillet 2017 ;
▪ une course de 8000 m (épreuve d’endurance), le 19 juillet 2017.
Les barèmes des épreuves seront communiqués aux candidats avant les épreuves.
Les performances et les résultats des épreuves physiques devront être communiqués publiquement aux candidats le 20 juillet 2017 à la fin des épreuves sportives.
A l’issue de cette 1ère phase, seuls les candidats ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20 et n’ayant pas de note inférieure à 07/20 dans l’une des épreuves seront admis à participer à la seconde phase.

  1. Epreuves écrites
    Une épreuve écrite d’admissibilité se déroulera le 30 juillet 2017 au lycée Marien N’gouabi. Elle portera sur les épreuves suivantes :
    – français (2h)
    – mathématiques (2h)
    – culture générale (1h)
    – test psychotechnique (1h)
    Toute note inférieure à 07/20 est éliminatoire

Les candidats se présenteront dans les lieux des épreuves munis du récépissé d’inscription et de la Carte Nationale d’Identité Burkinabé ayant servi au dépôt du dossier.

  1. ADMISSION

L’admission définitive sera prononcée à l’issue d’une visite médicale d’aptitude et d’une enquête de moralité. Nonobstant les résultats de la visite médicale, certaines pathologies découvertes plus tard peuvent faire l’objet d’un avis médical et entrainer la radiation du candidat.

 

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.