Côte d’Ivoire: Yamoussoukro, trois bandits dont un militaire abattus par des éléments du CCDO

Dans la nuit de vendredi, trois bandits dont un militaire ont été abattus par des éléments du CCDO aux environs de 22 heures 30 minutes au carrefour château sur l’axe Yamoussoukro-Oumé, non loin de l’hôpital psychiatrique. C’est ce que nous ont rapporté nos confrères de Koaci.com.

Selon les dernières informations, des individus lourdement armés dont le nombre reste pour l’heure indéterminé auraient été les premiers à ouvrir le feu sur les éléments du CCDO en patrouille.

La riposte de ces derniers a été fatale, trois (03) de ces bandits ont été tués sur le champ et les autres ont pris la fuite.

Parmi ces victimes une seule a été identifiée grâce à la carte professionnelle militaire qu’il avait en sa possession.

Il s’agit de Soro Alassane, né en 1980 dans la commune d’Abobo à Abidjan de nationalité ivoirienne et militaire de fonction.

Il a été saisi sur ces trois bandits, une (01) kalachnikov de type AK47 à crosse sciée contenant un chargeur garni de 18 munitions, une (01) machette et deux (02) lampes torches.

Nous apprenions enfin qu’une enquête est ouverte par les agents du commissariat du 2ème arrondissement en vue de rattraper les fugitifs.

Source : Koaci.com

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.