Mali: Un couple lapidé à mort pour «concubinage» au nom de la charia

Share Button

Un couple s’est fait lapider à mort par des islamistes pour concubinage dans la région de Kidal, dans l’extrême nord-est du Mali.

Les faits se sont déroulés mardi à Taghlit, entre les localités de Aguelhoc et Tessalit , dans la région de Kidal, dans l’extrême nord-est du Mali.

Un homme et une femme ont été tués à coups de pierres parce qu’ils n’étaient pas mariés.

Après avoir été arrêtés, le couple a été plongé dans deux trous par des islamistes qui lleur reprochaient de vivre maritalement sans être mariés.

Selon un élu, « quatre personnes ont jeté des cailloux aux deux, jusqu’à ce que mort s’en suive.

En 2012, alors que les jihadistes contrôlaient encore le nord du Mali, des membres du groupe Ansar Dine avaient lapidé en public à Aguelhoc un homme et une femme auxquels ils reprochaient d’avoir eu des enfants sans être mariés au nom de la charia.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.