Mode au Faso: Le monde du mannequinat perd son « capitaine »

Le Week-end a été très sombre dans le monde de la mode burkinabè. En effet, son leader, Doris Dabiré est décédé à la suite d’un accident de la circulation survenue dans la nuit du 16 au 17 mars dernier, sur l’avenue France-Afrique.

Doris Dabiré était le promoteur de l’agence d’hôtesses et de mannequinat Yiki Black Mode et de Miss Sya Emergence, un concours de beauté et d’intelligence qui a lieu à Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso.

Sur les réseaux sociaux, les circonstances de sa mort sont unamimes: Tout est parti d’une virée nocturne dans un maquis de la place où Doris Dabiré et ses amis en sont sortis à 4h du matin. En route pour la maison, il a embarqué à l’arrière d’un véhicule avec deux amis. Après avoir dépassé le rond-point de la Patte d’Oie et pris l’Avenue France Afrique, le conducteur voit un autre véhicule rouler à vive allure à contre-sens. C’est en voulant éviter le chauffard que la voiture transportant Doris a fini sa course dans un camion.

Transporté à l’hôpital de Tingandogo, Doris Dabiré succombe dans la nuit du 17 au 18 mars. Le chauffeur a eu plus de chance mais le 3e occupant, lui, évacué en Allemagne, succombera lui aussi à ses blessures. Il s’appelait Omar Zeba et venait de rejoindre les rangs de l’Armée américaine. Il était en poste à Hawaï. L’enterrement a eu lieu ce week-end.

Toutes nos condoléances aux familles et aux connaissances et amis éplorés.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.