Afrique International

Nigeria: Des femmes et enfants des combattants de Boko Haram interceptés à Yobe

Share Button

L’Armée nigériane a annoncé hier mercredi avoir intercepté 37 personnes soupçonnées d’être des épouses et des enfants des combattants du groupe terroriste Boko Haram après avoir échappé à la garde des insurgés.

Selon la déclaration rendue publique par le Général de brigade Sani Usman, le porte-parole de l’Armée, 30 des évadés ont été interceptés le mardi dernier dans la région de Gujba à Yobe et dans le groupe, il figure 8 femmes et 22 enfants. Le reste des évadées, sept personnes, ont été interceptées à Kamuya toujours à Yobe.

D’après l’Armée, les femmes et enfants fugitifs ont affirmé s’être échappés de la cachette des terroristes de Boko Haram dans le village de Goropcha dans l’Etat de Borno.




Ajouter un commentaire