Nigeria: L’Armée exhorte les combattants de Boko Haram à se rendre avant l’assaut final

L’Armée nigériane a demandé aux insurgés du groupe terroriste Boko Haram à se rendre car leur « défaite finale est proche ».

Cet appel à l’adresse des insurgés a été émis hier mercredi à Maiduguri dans l’Etat de Borno par le commandant de l’Opération Lafiya Dole, le Général de division Ibrahim Attahiru. Ce dernier tout en lançant un ultime avertissement aux hommes de Boko Haram, les a exhorté à abandonner les fausses idéologies de leurs dirigeants, selon lesquelles ils doivent mourir au combat.

L’ultimatum donné aux insurgés à se rendre arrive après l’expiration hier du délai de 40 jours qui a été donné par le Commandant l’Opération Lafiya Dole pour capturer mort ou vif le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau.

En offrant une dernière chance aux combattants de Boko Haram, le Général de division Attahiru a précisé que les insurgés peuvent se rendre à n’importe quel poste militaire le plus proche et que passé le temps de grâce  » il n’y aura pas de répit jusqu’à ce que les terroristes soient complètement vaincus « .

Il a convié les nigérians à être vigilants et à signaler toute personne suspecte dans leur milieu aux agences de sécurité les plus proches pour procéder à son arrestation.

Concernant les opérations militaires sur le terrain, le directeur des relations publiques de l’Armée, le Général de brigade Sani Usman, a révélé que la forêt de Sambisa qui était l’enclave de Boko Haram a été encerclée à la fois dans les airs et sur la terre et ce dans la perspective de mettre la main sur Shekau.

En dernières nouvelles, l’Armée nigériane a annoncé ce jeudi avoir neutralisé plusieurs commandants deBoko Haram et beaucoup de leurs soldats dans l’opération militaire en cours contre les insurgés dans le nord-est du pays.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.