Burkina

Palais de justice de Manga : le ministre Bagoro invite le personnel à reprendre le travail

Share Button

Le ministre de la Justice Bessolé Réné Bagoro a invité lundi le personnel judiciaire de Manga à reprendre dans les meilleurs délais, le travail, alors que les tribunaux du Burkina observent depuis ce lundi, un arrêt de 72h pour protester contre la détérioration du palais de justice de Manga, le 8 juin dernier par une foule contestant une interpellation.

«Le lundi 12 juin 2017, le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux, Bessolé René BAGORO, accompagné de collaborateurs s’est rendu à Manga dont le Palais de Justice a été en partie saccagé jeudi 8 mai dernier par des manifestants pendant que le personnel judiciaire y était.

La délégation ministérielle s’est entretenue avec le personnel magistrat et greffier du Tribunal de grande instance, le personnel de la Garde de sécurité pénitentiaire de la Maison d’arrêt et de correction, les autorités régionales et municipales ainsi que le Chef coutumier de Manga.

Le Garde des Sceaux a vivement condamné ces actes de violence que rien ne peut justifier. La seule voie de contestation d’une décision de justice dans un Etat de droit est la voie légale pour laquelle un recours est toujours possible. Il a apporté son soutien moral au personnel judiciaire encore sous le choc et les a invité à ne pas céder à la volonté de certaines personnes de voir la Justice partir de Manga.

Le Ministre a réaffirmé la détermination de son ministère à évaluer rapidement les dégâts commis afin d’envisager les réparations dans les meilleurs délais. Il a par conséquent invité le personnel à reprendre le travail dès que possible. Il a outre annoncé le renforcement des mesures sécuritaires en collaboration avec les autres ministères en charge de ces questions.

Le Garde des Sceaux a enfin remercié les autorités administratives et coutumières pour leur contribution à l’apaisement de la situation».

Ajouter un commentaire