Société: Ces dépôts d’ordures qui nous créent tant de problèmes…

Share Button

La ville de Ouagadougou est souvent le lieu de dépôts archaïques d’ordures et de déchets de tout genre. Nous en sommes très souvent témoins,  c’est sous nos yeux; mais l’habitude aidant, cela ne nous interpelle plus vraiment. Pourtant, nombre de désagréments et souvent de maladies en proviennent. Au quartier Cissin à Ouagadougoun nous avons fait un tour, le constat est là.

Des sachets perte à vue, des animaux qui broutent qui de l’herbe, qui des substances non identifiables, un abri du fou « Michel » ici, des ordures devant un centre de formation professionnel. Certes, comme le disent certains, c’est surtout en saison pluvieuse que tout cela « apparaît vraiment ». Pourtant, tout ce tas est bien nuisible sur plusieurs aspects.

D’abord, les odeurs qui en sortent sont désagréables, certains noctambules profitant de l’incongruité sur les lieux pour faire leurs besoins. Ensuite, les nids de moustiques prolifèrent par endroits, si bien que les habitants ne s’assayent plus devant leurs maisons. Mais réellement, à qui la faute? « Franchement, nous essayons tous les jours de nous débarasser de celà; mais à force on s’habitue petit à petit. La mairie aussi ne nous aide pas. C’est tard la nuit que certains viennent déverser leurs ordures. » nous confie Bernice, une riveraine.

Des ordures à perte de vue devant un centre professionnel

Comme cela est visible dans les images ci-dessous, les ordures longent le Centre d’apprentissage professionnel technique, sis à Cissin. Quid des odeurs qui vous « frappent » lorsque l’on amorce le venue dans ce six-mètres? C’est fort; par ailleurs, les nids de moustiques se développent, en même temps que s’installent les pluies. Pourtant il s’agit d’espaces que nous fréquentons à tous instants. Quatre niveaux de responsabilités peuvent être situés, à des degrés inégaux certes: d’abord, les riverains qui semble t-il ne font pas leur maximum, ensuite les usagers eux-même qui font leurs besoins à tue-tête, puis les responsables de l’établissement professionnel et enfin la mairie elle même pour absence de regard sur ces faits devenus récurrents dans l’ensemble.

Les images dans le lien ci-dessous:

Ordures à Cissin

Publié par Ouaga24.com sur vendredi 9 juin 2017