Dans cette tribune, Alfred Kaboré, ancien ministre des Affaires étrangères du Burkina de février 1976 à janvier 1977 plaide pour l’acquittement du Général Gilbert Diendéré, cerveau présumé du putsch manqué de septembre 2015, dont l’interrogatoire se déroule actuellement à la barre du tribunal militaire de Ouagadougou. Le procès que l’onLa suite …..

L’adjudant Ardjouma Kambou a déclaré samedi à la barre du Tribunal militaire, avoir été choisi par les putschistes comme tête du cortège du Général Gilbert Diendéré, à cause de ses liens de parenté avec l’épouse du président de la Transition Michel Kafando. C’est dans son grin de thé que l’adjudantLa suite …..

Suite à une nouvelle suspension, Me Mamadou Keita, l’un des avocats de la défense dans le procès du putsch manqué du 16 septembre 2015, a insisté vendredi que l’on ne peut pas juger le général Gilbert Diendéré (présumé cerveau du coup d’Etat), sans faire comparaitre certains témoins. «Honnêtement parlant, l’onLa suite …..

Pas de liberté provisoire pour les accusés Zerbo Mohamed, Guelwaré Minata et Koussoubé Roger. Ainsi en a décidé Seidou Ouédraogo, le président du tribunal militaire , ce samedi 31 mars 2018.  Le tribunal a jugé que leurs requêtes étaient recevables dans la forme mais au fond, ces demandes étaient malLa suite …..

Dans cette lettre ouverte adressée à Madame le Premier président de la Cour de cassation, Me Paulin Salembéré, un des avocats des accusés (Badiel Eloi, Nébié Moussa et Deka Mamadi), conteste le rejet de leur demande de récusation du Président Seidou Ouédraogo et du Conseiller Emmanuel Konéné de la ChambreLa suite …..

Le procès de Gilbert Diendéré et de ses 83 co-accusés a été suspendu, le jeudi 22 mars 2018, deuxième jour de reprise de l’audience. En attendant le lundi 26 mars prochain pour la réouverture, le tribunal devra statuer sur des questions préliminaires soulevées par les avocats de la défense. •La suite …..

Le procès du putsch du Conseil National pour la Démocratie (CND) s’est ouvert ce mardi 27 février 2018 à la salle des banquets de Ouaga 2000. L’Audience a étée suspendu et les avocats de la défense se sont retirés de l’audience parce qu’ils contestent la légalité et la régularité du tribunalLa suite …..

Âpres des années d’attente le peuple Burkinabé doit prendre son mal en patience. En effet le procès qui s’est ouvert ce 27 Février 2018 laisse planer des jours d’incertitudes . En effet à la fin du premier jour le tribunal devant juger le Gle Diendéré et complice n’est toujours pasLa suite …..

Membre du collectif d’avocats commis à la défense du général Gilbert Diendéré, dans l’affaire du putsch manqué de septembre 2015, Me Barterlé Mathieu Somé, s’est confié à Sidwaya, à quatre jours de l’ouverture du procès prévue pour le mardi 27 février 2018. Il livre sans détour ses attentes et sesLa suite …..