UGEB: Les étudiants iront en grève avant l’arrivée de Macron

Share Button
Ceci est une déclaration de l’UGEB
Suite à l’Assemblé Générale Extraordinaire de la Section ANEB Ouaga tenue ce 16 novembre à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo, les perspectives suivantes ont été dégagées:
1- Une déclaration pour informer l’ensemble des étudiants et tenir l’opinion publique à témoin sur les violations graves des libertés démocratiques et syndicales sur les campus;
2- Une conférence de presse le mardi 21 novembre 2017 au siège du CODE;
3- Un mot d’ordre de grève d' »avertissement » de 48 heures les 23 et 24 novembre
4- Un quitus au Comité Exécutif pour dégager tout mot d’ordre que l’évolution de la situation commanderait;
5- Intenter en justice un recours en annulation de la sanction cynique infliglée à l’étudiant Bahan Yenilo sur la base du tristement célèbre décret 646.
Non à la confiscation des libertés démocratiques et syndicales sur nos campus!
Non au muselement des étudiants et de leurs organisations!
Pour l’amélioration de nos conditions de vie et d’études!!
Pain et liberté pour le peuple!!!
Ajouter un commentaire