Au moins 15 personnes ont tuées dans la nuit du lundi 05 au mardi 06 octobre 2020 entre  entre  Pissila et  Ouintokoulgaa dans la province du Sanmatenga , Région du Centre nord du Burkina Faso.  Les victimes,  avaient été enlevées la veille par des individus armés non identifiés alors qu’ils revenaient d’une foire à Pissila.La suite …..

Le chef du village de Pellin 2, reconnu pour son sens du dialogue, est porté disparu, après une incursion armée dans sa localité dans la nuit de jeudi à vendredi. Dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 septembre 2020,des individus armés ont attaqué le village de Pellin 2La suite …..

Les exactions des groupes armés et les conflits intercommunautaires ont provoqué en juillet, la mort de 101 personnes au Burkina Faso, selon un décompte publié vendredi par l’ONG, International Crisis Group. Les violences ont causé la perte de 355 personnes au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Tchad entre leLa suite …..

Quatre soldats burkinabè ont été blessés mercredi, après le passage de leur blindé sur une mine à Namoungou, à une trentaine de kilomètres de Fada N’Gourma (Est). En rappel, vendredi dernier, une vingtaine de personnes ont été tuées au marché de bétail de Namoungou, lorsque des hommes armés ont ouvertLa suite …..