An 2 du putsch de septembre 2015 : le gouvernement commémore, les parents des victimes boycottent

Share Button

Pour commémorer l’an 2 du Putsch manqué de Septembre 2015 le gouvernement Burkinabé prévoit 4 activités majeures qui sont:

  • nettoyage des tombes des victimes du putsch,

  • offices religieux

  • un dépôt de gerbes dans les cimetières où sont inhumés les martyrs

  •  conférence publique

A Ouagadougou, le dépôt de gerbe sera au cimetière municipal de Gounghin, dans toutes les régions dans les cimetières où reposent une ou des victimes ou au pied d’un monument symbolique dédié à la résistance.

Le gouvernement salue la mémoire des disparus, exprime sa compassion aux blessés et renouvelle son engagement à faire triompher la vérité et la justice. Il invite le peuple burkinabè à participer massivement aux différentes commémorations pour nos martyrs.

un appel rejeté par les  parents des victimes du coup d’Etat du 16 septembre 2015, regroupés en association, et qui ont décidé de boycotter toutes les activités liées à la commémoration du coup d’Etat.

Ils entendent ainsi protester contre les libertés provisoires accordées à certains inculpés et réclament surtout justice et dédommagement pour les familles éplorées.

Ajouter un commentaire

Tahirou Bationo

Avec ses 15 années d'expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d'un MASTER en communication. btahirou81@gmail.com