Gaoua

Gaoua : 63 victimes dans l’explosion d’un site d’orpaillage

Le bilan de l’explosion hier, sur le site d’orpaillage de Gongombiro, est passé de 59 à 63 décès, a annoncé le procureur du Faso près le TGI de Gaoua Cheick Alfa Boubakar Compaoré.

Il a également fait cas de l’arrestation d’un suspect.

En rappel une forte explosion s’est produite au yaar (marché) du site d’orpaillage de Gomgombiro à Gbomblora, village situé à une quinzaine de kilomètres de Gaoua.

Wakatt Communication

La plupart des blessés ont été évacués au Centre hospitalier régional (CHR) de Gaoua, où les urgences seraient débordées.

La forte détonation aurait été vraisemblablement provoquée par des explosifs sur un site d’orpaillage.

La déflagration aurait été si forte à l’intérieur du trou qu’elle aurait propulsé des corps à l’extérieur  et était accompagné de flammes qui ont atteint d’autres produits inflammables dans le marché.

Des autorités administratives locales dont le haut-commissaire de la province du Poni et les responsables des services de sécurité, renseignent des sources locales, se sont rendues sur les lieux du drame.

Le gouverneur de la région du Sud-Ouest Wendinmanegdé Emmanuel Zongo a ordonné à compter du 22 février 2022, la fermeture du site d’orpaillage jusqu’à nouvel ordre.

Avec l’AIB

Ajouter un commentaire