Burkina: La justice militaire ordonne une expertise des écoutes téléphoniques Bassolé-Soro

La justice militaire burkinabè a ordonné l’analyse par un expert indépendant, des écoutes qui mettent en cause Djibrill Bassolé et Guillaume Soro dans la tentative de putsch de septembre 2015 au Burkina Faso.



A en croire nos confreres de Jeune Afrique C’est le juge d’instruction en charge du dossier Djibril Bassolé qui aurait demandé l’expertise du document en fin septembre.

Une victoire d’étape pour la défense de l’ancien ministre ? En tout cas, depuis des mois elle l’avait réclamé. C’est un spécialiste allemand, Hermann Künzel, régulièrement consulté en Europe comme expert de la phonétique qui sera chargé de dire si oui ou non l’enregistrement qui incrimine les deux personnalités est authentique.

Les résultats doivent être communiqués au juge quinze jours après réception de la demande, précise notre confrère Jeune Afrique.

Par ailleurs la justice militaire  a prolongée le mandat de dépôt du Général Djibril BASSOLE de 06 mois.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.