Burkina: L’ONU Habitat va aider le Burkina à améliorer ses quartiers “non-lotis “

L’ONU Habitat Afrique a promis jeudi d’aider le Burkina Faso à améliorer les conditions de vie dans les quartiers précaires dits ‘’non lotis’’.

«Entre les différentes questions qui ont été abordées avec le Premier ministre (…), la première question a été sur l’amélioration des  quartiers informel dits non-lotis dont nous nous promettons d’aider», a déclaré jeudi le Directeur de l’ONU Habitat, région Afrique, Naison Mutizawa-Mangiza, à la suite d’une audience avec le Premier ministre burkinabè Christophe Dabiré.

M. Mutizawa-Mangiza a précisé que sa structure a travaillé assez longtemps sur l’amélioration du quartier non-loti de Bissigghin (périphérie nord-ouest de Ouagadougou).

«Ca été une bonne expérience. Mais maintenant avec le ministère de (l’Urbanisme et de l’Habitat), nous sommes en train de travailler sur une stratégie pour élargir cette expérience à d’autres quartiers de Ouagadougou et même au niveau nationale», a affirmé Naison Mutizawa-Mangiza.

Il a soutenu aussi que l’ONU Habitat est entrain de coordonner avec l’UEMOA pour l’organisation d’une conférence sous régionale sur la question des quartiers non-lotis.

M. Mutizawa-Mangiza a signalé que l’ONU Habitat a changé son système de gouvernance, en ouvrant le conseil d’administration à tous les pays membres.

A ce propos, il a invité le Premier ministre Christophe Dabiré à prendre part à la première assemblée de l’ONU Habitat dont la date et le lieu n’ont pas été précisés.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.