Burkina: Simon Compaoré aux Koglwéogo de Zorgho : « ne soyez pas des hors la loi»

Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré poursuit sa campagne de sensibilisation et d’encadrement des Initiatives locales de sécurité (ILS). Le mardi 26 avril 2016, il a rencontré les Koglwéogo de Zorgho (province du Ganzourgou).

Simon Compaoré les a invité à « éviter les dérapages, à ne pas s’ériger en policier ou en gendarme, et surtout à ne pas poser des actes qui ne sont pas inscrits dans le cadre de la république ». « S’il y a des dérapages, la loi va s’appliquer », a dit le ministre d’Etat.

Simon Compaoré a salué et félicité les actions de ces initiatives locales de sécurité. Il n’a cependant pas occulté de demander aux Koglweogo de travailler en collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Un délinquant saisi doit être accompagné aux postes de police et de gendarmerie. Le ministre de la Sécurité intérieure a demandé à ce que les tortures de tout genre s’arrêtent. Sur la question des amendes appliquées aux “voleurs” et qui peuvent aller au delà de 100 000 FCFA,les Koglweogo ne sont pas prêts à lever.
“Désormais je suis le maître des koglweogo” à dit Simon COMPAORE avant d’ajouter “Si je dis tout le monde à droite, tout le monde à droite. Si je dis à gauche, tout le monde à gauche” conclut – il. Les koglweogo très contents ont offerts un chapeau de “chef” et une canne au ministre en charge de la Sécurité intérieure.




Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.