Société

CHR de Tenkodogo : une fillette meurt suite à un délestage

Share Button

Une fillette de 15 ans a été transférée de Zabré AU CHR de Tenkodogo pour y recevoir des soins appropriés. Son état de santé nécessitant une intervention chirurgicale, elle l’a subie avec succès, dans la nuit du lundi 18 septembre dernier selon le quotidien d’Etat qui rapporte l’information.

Mais, personne n’imaginait que les instants qui suivaient lui seraient fatals. Conduite dans la salle de réanimation, tout va y basculer. En pleine réanimation, aux environs de 22h, une coupure d’électricité de près de 30 minutes va sceller son destin.

Le groupe relais étant défaillant, elle a malheureusement perdu la vie. Son enterement a eu lieu le Dimanche 19 Septembre 17 aux environs de 3h du matin au cimetière situé non loin du lycée Riâlé. La voix des sans-voix se demandent comment une telle situation peut-elle se produire dans un établissement sanitaire de référence. Pourquoi cet hôpital ne dispose pas au moins d’un groupe électrogène fonctionnel? Comment peux-ton couper l’électricité dans un endroit où des dizaines de patients peuvent passer de vie à trépas à cause du manque d’électricité ?

Autant de question que se posent notre confrères.

Ajouter un commentaire
Avec ses 15 années d'expertise dans le monde audio-visuel , il est titulaire d'un MASTER en communication. btahirou81@gmail.com