Côte d’ivoire: 1ere journée Campagne référendaire ,un véritable jeu de différences

Aujourd’hui, la campagne pour le referendum du 30 octobre prochain s’est ouverte. L’occasion pour les “pro“ et “anti“ referendum de marquer le coup. Et ils l’ont fait chacun à sa manière.



Alors que le pouvoir organise un “giga“ meeting au stade Felix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Plateau, le plus grand du pays, l’opposition, elle, tient un “simple“ meeting à Yopougon (ouest de la ville). Les cadres sont différents, les conditions aussi.

Alors que les “pro“  ont été convoyés au stade en cars affrétés et que de la nourriture leur a même été distribuée durant le trajet et sur place, les “anti“, eux, se sont débrouillés comme ils ont pu pour rejoindre la place CP1 où il y a même eu coupure d’électricité.

Côté mobilisation, on peut dire que le Front du refus a battu le rappel des troupes. On parle même de 10 000 personnes présentes. Pendant ce temps, au stade Felix Houphouet-Boigny, une bonne partie des gradins est restée vide.

Une autre différence, le meeting du Plateau a été retransmis en direct sur la télévision nationale alors que celui de Yopougon a dû se contenter d’un reportage de quelques minutes aux infos.

Dernière différence notable et notoire, celle des arguments.  Quand au Plateau, la nouvelle Constitution est présentée comme une panacée, à Yopougon, elle est montrée comme un poison dont il faut se débarrasser sans aucune autre forme de procédure…

Imatin

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.