Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés

La Cour pénale internationale (CPI) a “fait droit aux demandes d’acquittement” de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, et prononcé leur libération. Détenu depuis le 30 novembre 2011, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) va donc pouvoir quitter sa cellule de la prison de Scheveningen, à La Haye.

Les juges ont ordonné la remise en liberté immédiate des deux accusés, mais elle a été suspendue à la demande du procureur dans l’attente d’un nouvel appel. Une nouvelle audience aura lieu sur ce sujet mercredi matin.

Cela fait sept ans que Laurent Gbagbo est en détention. Il était accusé de quatre chefs d’inculpation de crimes contre l’humanité : meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Des faits qui couvrent la période de crise postélectorale en Côte d’Ivoire entre novembre 2010 et avril 2011. Des violences qui ont causé la mort de plus de 3 000 personnes en cinq mois. Des faits pour lesquels Laurent Gbagbo avait plaidé non coupable.

Selon ses proches, Laurent Gbagbo pourrait passer quelque temps en Europe, avant de rejoindre la Côte d’Ivoire, où la donne politique se trouve profondément modifiée par cet acquittement, à moins de deux ans de la présidentielle.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.