d’agressions homosexuelles : Safiatou Lopez Zongo et Hervé Ouattara condamnés

Share Button

Les leaders de la société civile Safiatou Lopez Zongo et Hervé Ouattara ont été condamnés jeudi par le TGI de Ouagadougou, pour avoir diffamé sur Facebook, l’imprimeur Jean Marc Bonato, présumé auteur d’agressions homosexuelles.

Safiatou Lopez Zongo et Hervé Ouattara ont été condamnés à payer 150000FCFA d’amendes, assortis de sursis et à supprimer de leurs comptes Facebook, les publications incriminées.

Ils devront aussi versé 500000 FCFA au titre des dommages et 500000 FCFA au compte des frais.

Enfin, Safiatou Lopez Zongo et Hervé Ouattara ont l’obligation de publier sur leurs pages, le verdict de la cour.

Notons que deux jeunes lycéens ont accusé l’imprimeur Jean Marc Bonato de les avoir agressés sexuellement en 2018 et en 2016, suscitant un tollé en avril 2018, au moment des révélations.

Rappelons aussi que Hervé Ouattara avait repris le 23 avril 2018 sur sa page Facebook, une publication de Safiatou Lopez/Zongo, accusant explicitement M. Bonato d’être «un intouchable violeur d’enfants» et un «pédé».

AIB

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.