Éthiopie : le crash d’un avion d’Ethiopian Airlines fait 157 morts

Un Boeing 737 de la compagnie aérienne Ethiopian Airlines s’est écrasé en Ethiopie, dimanche 10 mars, avec 157 personnes à son bord – 149 passagers et huit membres d’équipage –, a annoncé le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, sur Twitter. Ethiopian Airlines a précisé à la mi-journée qu’aucun des passagers n’a survécu à l’accident.

Parmi les victimes, il y a une trente-deux nationalités différentes dont :

  • trente-deux Kényans ;
  • dix-huit Canadiens ;
  • neuf Ethiopiens
  • huit Américains ;
  • huit Italiens ;
  • sept Britanniques
  • six Egyptiens
  • cinq Néerlendais ;
  • quatre Indiens ;
  • quatre Slovaques.

Le crash est survenu durant la phase de décollage. L’appareil s’est envolé à 8h38(heure locale) de l’aéroport international de la capitale Addis Abeba, puis a disparu des radars à 8h44. Des données recueillies par le site spécialisé flightradar24.com montrent que l’avion avait atteint une altitude de 8.600 pieds (2.620 mètres) au-dessus de la mer avec une vitesse ascensionnelle instable, avant la perte de contact. “Le pilote a mentionné qu’il avait des difficultés et qu’il voulait rentrer” et “il a eu l’autorisation” de faire demi-tour et de repartir vers Addis Abeba, a déclaré le PDG de la compagnie, Tewolde GebreMariam, lors d’une conférence de presse à Addis Abeba.

 

 

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.