Francophonie : la ministre rwandaise Louise Mushikiwabo candidate à la tête de l’OIF en quête de soutien.

Share Button

La ministre rwandaise des Affaires étrangères de la Coopération et de la Communauté de l’Afrique de l’Est, Louise Mushikiwabo, candidate à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie , a été reçue en audience par le Président du Faso, le lundi 10 septembre 2018.

En effectuant le déplacement de Ouagadougou, Mme Mushikiwabo dit être venue se présenter aux autorités burkinabè et recueillir leur vision par rapport à la Francophonie. L’élection du (de la) secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie interviendra lors du XVIIe sommet de l’organisation qui se tiendra les 11 et 12 octobre prochains à Erevan .

La candidate dit par ailleurs bénéficier du soutien de l’Union Africaine. Avant de se rendre au Palais de Kosyam, la ministre rwandaise s’est entretenue avec son homologue du Burkina Faso Alpha Barry sur des questions bilatérales autour d’un petit déjeuner.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.