Gayéri : les écoles fermées suite à des menaces de mort

Les écoles et lycées de la ville de Gayéri se sont refermées lundi matin, après la découverte d’un message de menace de mort, à l’endroit des enseignants et des professeurs, a appris l’AIB de sources concordantes.

«Je vous préviens. Nous allons venir le 14 novembre 2018 dans la province de Gayéri pour vider les élèves. On ne veut pas venir trouver un enseignant ou les professeurs. Si on les trouve, c’est la mort. Bonne chance à vous».

Ce message a été découvert le 2 novembre 2018 sur le tableau d’affichage du lycée communal de Gayéri.

Emission Digitale Actu 5

Emission Digitale Actu 5 Présentation Tahirou BATIONO dit Garnett - Les propos d'une infirmiere chef indignent les internautes - Facebook, Twitter, Linkedin sont les reseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso

Publiée par Wakatt Communication sur Samedi 20 février 2021

A deux jours de la supposée date fatidique, les écoles primaires et les lycées de Gayéri ainsi que ceux des localités environnantes, ont fermé leurs portes par mesure de prudence.

Toutefois, certains de nos interlocuteurs pensent à des plaisantins alors que d’autres redoutent des attaques.

Ces derniers mois, plusieurs écoles et bâtiments administratifs ont été saccagés ou incendiés dans la province de la Komondjari, chef-lieu Gayéri, rappelle-t-on.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.