Inondations : Djibouti se prend en un jour l’équivalent de “deux années de pluie”

La République de Djibouti surprise par les eaux. La petite nation stratégique de l’Afrique de l’Est se réveille ces derniers jours les pieds dans l’eau à la suite de fortes précipitations inhabituelles à cette période de l’année. Selon les derniers bilans, 10 personnes ont trouvé la mort, dont une famille de six personnes (père, mère et quatre enfants).

Selon les données communiquées par le gouvernement et les Nations unies, l‘équivalent de deux années de pluie est tombé pour la seule journée de mercredi. La déclaration commune publiée ce jeudi indique par ailleurs que près de 250 000 personnes ont été touchées ces derniers jours dans le pays de la mer Rouge, qui abrite des bases militaires pour les États-Unis, la Chine et d’autres pays.

Pour faire face à la situation, le gouvernement a dû déclencher son plan ORSEC (Organisation de la réponse de sécurité civile), qui permet une mise en œuvre rapide et efficace de tous les moyens nécessaires afin de secourir les populations sinistrées vivant dans la capitale et dans les régions de l’intérieur, y compris un déploiement militaire. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour sa part procédé à la distribution de médicaments et moustiquaires afin d‘éviter une flambée de paludisme et autres maladies liées à la stagnation des eaux.

Avec sa position à proximité de la mer Rouge, Djibouti est considéré comme particulièrement vulnérable au changement climatique, notamment lorsque le niveau de la mer augmente.

Outre Djibouti, de nombreux pays de l’Afrique de l’Est ont subi la furie des eaux. Au moins 52 personnes sont mortes dans des inondations au Kenya. En Tanzanie voisine, au moins dix personnes se sont noyées dans la nuit de vendredi à samedi, emportées par une rivière en crue dans l’extrême ouest du pays. Les précipitations ont aussi fait des dizaines de milliers de déplacés en Somalie, submergé des villes entières du Soudan du Sud et fait plusieurs morts en Ethiopie depuis début octobre.

Avec Agences

Ajouter un commentaire