Justice militaire: les écoutes sont exploitables selon le commissaire du gouvernement




Le commissaire du gouvernement est sorti de sa réserve ce 15 décembre après que l’avocat du Général Djibril Bassolé a annoncé sur RFI que l’expert Allemand aurai conclu que les écoutes étaient inexploitables.

En effet dans un communiqué parvenu à la rédaction de Ouaga 24 le commissaire du gouvernement contredit l’avocat Me Varaut et précise que l’expert allemand commis pour authentifier ces écoutes n’a pas conclu que ces écoutes sont “inexploitables”.


“Les résultats du rapport d’expertise ont été portés à la connaissance des parties a travers la lecture du greffier….Le juge d’instruction a imparti un délai de 10 jours aux parties pour présenter des observations ou pour formuler des demandes notamment aux fins de compléments d’expertise ou de contre-expertise.

Le parquet rassure l’opinion nationale et internationale que contrairement aux informations carrément aux antipodes des conclusions du rapport de l’expert véhiculés par une certaines presse il ne ressort nulle part que les écoutes sont inexploitables et que l’expert n’a pu effectuer sa mission”.

Quant aux conclusions de l’expertise elles-mêmes, le commissaire du gouvernement indique qu’elles sont protégées par le secret de l’instruction et ne seront divulguées que lors du procès.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi

Affaire écoutes téléphoniques: L’avocat de Djibril Bassolé sur l’audition

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.