Liberté provisoire Djibrill Bassolé : Les parents des victimes du putsch et de l’insurrection prévoient une marche de contestation

Share Button

Ils sont mécontents, les parents des victimes de l’insurrection populaire et du putsch manqué suite à la liberté provisoire accordée à Djibrill Bassolé. Il l’ont fait savoir lors d’un point de presse tenu hier 12 octobre 2017.

 

Pour les parents des victimes, des juges ont oublié le sacrifice du peuple qui leur permet d’avoir aujourd’hui des conditions de vie et de travail meilleures « jouent avec la mémoire des morts et des blessés » des évènements tragiques.
Des libertés provisoires ont déjà été accordées à d’autres personnes présumées impliquées dans le putsch du Gal Diendéré, mais celle-ci « est de trop », estiment-ils.
Mécontents du déroulement et de la tournure des évènements, les parents des victimes du putsch et de l’insurrection populaire exigent que la justice soit dites dans de brefs délais.
Pour ce faire, une marche est prévue pour ce samedi 14 octobre, ont-ils conclu.
 
Ajouter un commentaire