MACO: un prisonnier trompe la vigilance du garde et s’évade

Dimanche, un prisonnier autorisé à rendre une visite à sa famille, a réussi à tromper la vigilance du garde qui l’accompagnait pour s’évader à la surprise générale. Pourtant rien ne présageait cette situation, car l’homme visiblement rangé dans la catégorie des prisonniers les plus dociles avait fini par convaincre la garde de sa « bonne moralité » d’où peut-être cette permission.

Selon une source, BC, puisque c’est ainsi qu’il se prénomme, incarcéré depuis février 2017 pour abus de confiance portant sur la rondelette somme de près de deux milliards aurait profité d’un moment d’inattention de son accompagnant pour se faire la belle en passant la deuxième porte.

Toujours selon la même source, BC avait été jugé il y a moins d’un mois et condamné à huit ans de prison ferme et au paiement d’une amande de 1 milliards 800 millions pour avoir escroqué un homme d’affaires intervenant dans l’orpaillage, qu’il aurait appâté avec « une affaire juteuse ».
La victime aurait vendu une trentaine de ces parcelles pour une histoire d’ONG que BC lui a fait miroiter.

Aujourd’hui au Faso




Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.