Mali: Destruction de mausolées en 2012, le montant des dégâts estimé à 2,7 millions d’euros

Le chef touareg malien Ahmad al Faqi al Mahdi a provoqué pour 2,7 millions d’euros de dégâts en faisant détruire les mausolées de Tombouctou, dans le nord du Mali, en 2012,selon la cour pénale internationale

Ce jeudi ,la Cour pénale internationale (CPI) a estimé à 2,7 millions d’euros le coût des réparations dont a été tenu responsable le djihadiste malien Ahmad al Faqi al Mahdi, pour avoir détruit des mausolées au Mali.

Le juge Raul Cano Pangalangan a ordonné ce jeudi des « réparations individuelles, collectives et symboliques” pour la communauté de Tombouctou et le versement de dédommagements aux victimes ».

Pour rappel , Ahmad Al Faqi Al Mahdi , premier jihadiste malien jugé à la CPI  avait plaidé coupable pour la destruction des mausolées et demandé pardon à ses compatriotes maliens.

En Septembre dernier , Il avait été condamné à neuf ans de prison pour avoir “dirigé intentionnellement des attaques” contre neuf mausolées, en 2012.

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.