Mines : des travailleurs de la SMB réclament 18 mois d’arriérés de salaire

Share Button

Le collectif des employés de la société d’exploitation minière, bélahouro(SMB) exigent de leur nouvel employeur, Balaji group, 18 mois d’arriérés de salaire. Ils manifesté leur mécontentement le mardi 30 octobre 2018 devant le siège de la SMB à Ouagadougou

« Depuis bientôt 18 mois nous sommes en arrêt de travail et jusqu’à ce jour rien n’a été fait pour accompagner les travailleurs dans leur prise en charge. Ce mois-ci il a promis nous verser un mois de salaire », a déclaré Simplice DA, le porte-parole du collectif.

Les employés expliquent que leur calvaire a commencé depuis que la SMB a été rachetée en 2017 par Balaji group. « Si le nouveau preneur se sent dans l’incapacité de reprendre les activités comme compte tenu de certains paramètres comme l’insécurité grandissante dans la région, pour nous, la solution c’est de bien vouloir nous payer nos droits et liquider les arriérés de salaire en attendant que toutes ces questions soient résolues », avait déclaré Simplice Da lors d’une conférence de presse.

Les membres du collectif n’ont finalement pas pu rentrer en contact avec le PDG de Baladji group. Ils se sont donnés rendez-vous vendredi 2 novembre 2018 au même lieu pour selon eux « repartir avec leur salaire ».

Lire la suite sur

Radio Oméga

Ajouter un commentaire

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.