Ministère des agents des affaires étrangères : Début des négociations le 07 juin 2017

Share Button



Ceci est un communiqué du ministre des affaires étrangères suite au mouvement d’humeur en fin de semaine dernière, du syndicat des agents de son ministère, autour de leur plateforme revendicative.

Je voudrais rassurer le personnel du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Burkinabè de l’Extérieur, sur notre volonté (Madame la Ministre Déléguée et moi) de dialogue et de recherche de solutions aux problèmes des agents de la centrale et des Missions diplomatiques et consulaires.

Je voudrais également rassurer tous les agents quant à l’engagement du gouvernement à examiner dans les meilleurs délais les revendications du SAMAE.

C’est pourquoi, celui-ci a reçu le dimanche 28 mai en fin d’après-midi au Premier ministère les représentants du Syndicat pour leur annoncer que désormais, le gouvernement se saisit directement du dossier de notre Ministère.

Au cours de cette séance, l’équipe chargée de conduire les négociations a été présentée au Syndicat. Supervisée par SEM le Premier Ministre et le Ministre chargé de la Fonction publique, cette équipe est composée d’un conseiller spécial du Premier ministre, d’un conseiller technique du Ministre chargé des finances et du Directeur général de la Fonction publique.

Ces derniers seront appuyés par l’administration des Affaires Etrangères.
L’équipe a expliqué au SAMAE la procédure de négociation et s’est engagée à lancer avec diligence ce processus.

Et pour joindre l’acte à la parole, cette équipe est venue le lundi 29 mai au Ministère des Affaires Etrangères pour une première séance de travail avec l’administration.

Cette séance a consisté à s’approprier toute la documentation concernant les textes visés par les revendications. L’équipe a reçu ce jour-là les représentants du Syndicat pour leur annoncer la date du début des négociations à savoir le 7 juin 2017.

Je voudrais me féliciter du fait que ce même jour, le 29 mai, le SAMAE ait transmis à l’administration la liste de ses 5 représentants devant siéger dans le comité de négociation. Ce comité bipartite (Gouvernement/Syndicat) devrait être formalisé par un arrêté de SEM le Premier ministre.

Sur la base de ces bonnes dispositions, je voudrais appeler l’ensemble du personnel à garder toute la sérénité pour le bon déroulement et le succès des négociations.

Alpha Barry




Ajouter un commentaire

REDACTION

OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.