Communiqué de Presse

Le Ministère des ressources animales interdit l’importation et la commercialisation du poisson tilapia

Share Button

Arrêté interministériel No 2018_05/MRAH/MCIA/MEEVCC/MINEFID portant interdiction provisoire d’importation, de distribution et de commercialisation de poisson tilapia vivant sous forme d’oeufs, de larves, de juvéniles, de géniteurs ou de poisson tilapia mort sous forme congelée ou dérivée 
Au terme des considérations d’ordre sanitaire, alimentaire et de protection de l’espèce du tilapia dans notre pays, il a été pris un décret interministériel dont la teneur en certains articles est la suivante:
Article 1:”L’importation, la détention en vue de la vente, la mise en vente, la vente, l’exposition et la distribution à titre gratuit de poisson tilapia sauvage ou d’élevage, vivant, sous forme d’oeufs, de larves, de juvéniles, de géniteurs ou de poisson tilapia mort sous forme congelée ou dérivé en provenance de la Colombie, de l’Equateur, de l’Égypte, d’Israël et de la Thaïlande infectés par le virus de lac du tilapia sont interdites sur le territoire national”.
Article 2:”La liste de nouveaux pays concernés par cette infection sera périodiquement établie par le ministère des ressources animales et halieutiques et les dispositions de l’article 1 seront appliquées”.
Article 3: “Les titres d’importation des autres produits halieutiques et de leurs dérivés ne peuvent être que sur une autorisation de l’Autorité vétérinaire nationale”.
Toutefois, le Ministère des Ressources animales et halieutiques voudrait rassurer les populations et les acteurs de la filière aquacole que le Burkina Faso n’importe pas, à ce jour, de produits halieutiques en provenance des pays sus cités.
Le marché national n’est pas visé et la consommation des produits présents , officiellement, n’est pas interdite.
DCPM/MRAH

Ajouter un commentaire
OUAGA24.COM est totalement libre et ne dépend d’aucune structure étatique ou gouvernementale ou politique.